Close

24 janvier 2019

I&P veut accompagner la révolution entrepreneuriale en Afrique

Le Président du groupe d’impact investing Investisseurs & Partenaires (I&P) Jean-Michel Severino, et le Responsable Investissement Sénégal Sidy Niang, ont profité de deux événements pour réaffirmer leur volonté d’accompagner la révolution entrepreneuriale en Afrique grâce au Capital investissement.

Le groupe d’impact investing Investisseurs & Partenaires (I&P) a bien compris qu’il fallait faire un peu plus que les banques traditionnelles pour tirer le maximum du potentiel des Petites et Moyennes Entreprises africaines majoritairement informelles. C’est pourquoi il a organisé une table ronde sur la thématique « Le Capital-investissement, outil de croissance des PME au Sénégal ». Une réflexion qui a permis de jauger la qualité des avancées du capital investissement dans le continent. « Je suis à zéro dette. Un chiffre qui peut faire pâlir plus d’un mais c’est l’état actuel de mes comptes. Avec I&P j’ai eu un accompagnement sur mesure. En plus de me conforter dans certains de mes choix, ils m’ont challengé sur d’autres aspects de la vie de l’entreprise sur lesquels, je n’avais aucune visibilité. Au final, j’ai compris que ce qui les intéressait, c’était la réussite de mon entreprise. Le capital investissement est vraiment la solution pour le financement des Pme pmi africaines car tu as les fonds et l’accompagnement qui feront de toi une entreprise plus solide », a déclaré Abdoulaye Mbaye président directeur général de Neurotech. C’est aussi la même analyse chez Khadidiatou Nakoulima promotrice de la clinique NEST et bénéficiaire des services de la société d’investissement. En effet, grâce à l’entrée I&P dans le capital de sa société la maturation de son projet a pris moins de temps et sa structuration plus rapide. « Aujourd’hui, la valeur de NEST a été multipliée par 2 ou 3 fois, son prix initial et ses perspectives plus que optimistes. Dans le compagnonnage avec I&P, nous avons pu comprendre comment mettre en place un système de monitoring pour avoir des indicateurs clairs, pour une stratégie d’expansion des plus précises », a-t-elle expliqué.

Lire l’article en entier